line decor
  
line decor
 
 
 
 

 
 
Echanges entre les cultures et les générations
 
 



Chaque année, au cours d’une journée, un savoir traditionnel est transmis :

  • en 2007, fabrication de pâtés de lapins grâce aux anciens,
  • en 2008, fabrication de beurre avec baratte…
  • en 2009, 2ème édition de la fabrication du beurre avec baratte...

Ces moments sont  animés musicalement, ainsi que la fête de la musique ou d’autres manifestations locales grâce aux personnes qui prennent des cours de musique dans la maison des associations.

Ces échanges sont ouverts à tous ceux qui souhaitent participer à ces moments de convivialité familiale.

  • Photos de 2009: 2ème édition de la fabrication du beurre à l'ancienne, précédée de la présence de Radio-France Armorique le matin au bar La Fontaine de Brocéliande et accompagnée de musiciens tout l'après-midi.

 

Pour faire un kilo de beurre, il faut de nos jours  20 litres de lait entier de vache.
La première étape est « l ’écrémage du lait ». C’est une opération qui consiste à recueillir la crème à l'aide d'une écrémeuse, appareil fonctionnant comme une centrifugeuse. Il faut ensuite laisser cette crème reposer et fermenter quelques jours.
La seconde étape consiste à baratter cette crème. La crème est fortement agitée dans une baratte, sorte de tonneau que l'on tourne régulièrement à l'aide d'une manivelle, afin d'isoler les molécules grasses de la partie liquide (babeurre). Après "un certain temps", le beurre se forme.
La troisième étape s'appelle le malaxage. Cette opération consiste à travailler le beurre pour en faire une pâte homogène qui pourra ensuite être salée, pressée et moulée.

  • Photos de 2008: 1ère édition de la fabrication du beurre à l'ancienne.

 

  • Photos de 2007: Fabrication du pâté de lapin
Fabrication du pâté de lapin avec Thérèse et Bernard MEHAULT


 

haut